Comment faire pour connaître sa caisse de retraite complémentaire ?

Comment faire pour connaître sa caisse de retraite complémentaire ?

Parfois, les durs efforts fournis maintenant semblent ne porter aucun fruit. Pourtant, travailler dur maintenant c'est investir pour ses jours de retraite. On parle en général de retraite sans pourtant connaître sa caisse de retraite complémentaire.

Retraite de base et retraite complémentaire

La retraite en France est répartie en trois différents systèmes : retraite de base, retraite complémentaire et retraite supplémentaire. La retraite de base est acquise grâce aux cotisations des actifs dans le financement des pensions des retraités. Ses principes sont différents d'un pays à l'autre.

En général, l'âge légal de la retraite commence à 62 ans. La retraite est principalement fondée sur trois piliers : l'aide sociale, la solidarité intergénérationnelle et l'épargne. Elle se calcule suivant le revenu professionnel moyen, le taux de pension et la durée d'assurance.

Au deuxième pilier de la retraite obligatoire se trouve la retraite complémentaire. Ce système de retraite fonctionne par accumulation de points. Pour connaître sa caisse de retraite complémentaire, le calcul dépend de la valeur des points, de son nombre et du taux de pension.

Calculer sa retraite complémentaire

Ce type de retraite regroupe 5 prestations basées sur l'assurance vieillesse. Le retraité aura ainsi droit à la pension complémentaire de vieillesse, ou à la pension proportionnelle complémentaire de vieillesse, ou à l'allocation complémentaire de solidarité, à la rente complémentaire d'invalidité, ou à l'allocation complémentaire aux survivants.

Pour connaître le deuxième pilier de retraite, il faut avant tout savoir calculer ses points pour connaître sa caisse de retraite complémentaire. Des revenus sont versés aux caisses de retraite complémentaire qui se chargeront de les transformer en points. Le nombre de points est attribué au montant du salaire sans prendre en compte la période de cotisation.

Pour connaître son nombre de points, il suffit d'aller sur le site internet de son groupe de protection sociale. Cette propre caisse attribue une valeur pour les points acquis qui seront transformés en pension lors de la liquidation de ses droits. Le versement se fait chaque trimestre ou une seule fois par an selon ce nombre de points.

Bien assurer sa retraite

Pour assurer sa retraite, il faut impérativement connaître comment bien investir pour son entreprise. Un bon investissement selon Cyrille Vernes se base sur l'analyse macro-économique et géopolitique indépendante. Ensuite, il faut une valorisation approfondie et conservatrice et enfin une bonne sélection et un parfait timing.

Par la suite, après un bon investissement, il faut aussi savoir prendre des risques. Le risque est comme le cite Cyrille Vernes analysé à chaque étape de l'investissement. La banque doit assurer la sécurité, la qualité, la liquidité, la compréhension, la diversification, la rigueur et la transparence de ses actions.

Enfin, il ne faut pas oublier de liquider sa retraite dans le régime de base avant de faire sa demande de retraite complémentaire à la caisse. Les caisses sont réparties suivant le type de position : l'AARCO pour tous les salariés, l'AGIRC pour les cadres et l'IRCANTEC pour les fonctionnaires.

Pour connaître sa caisse de retraite complémentaire, le salarié doit accumuler des points obtenus grâce à son salaire. Il doit alors apprendre à investir et prendre des risques pour une retraite tranquille.

Articles

Comment savoir à quelle caisse de retraite je cotise ?

À un moment donné, tous les employés changent de vie en partant en retraite. Toutefois, pour bien vivre sa retraite, quelques préparations se...